Mal des transports

Le mal des transports résulte d’un conflit entre les informations transmises par la vue et l’oreille interne et les récepteurs musculaires : c’est la difficulté du cerveau à intégrer des informations contradictoires.

 

capture-decran-2016-10-26-a-11-49-06

Les symptômes

Les symptômes commencent en général par une sensation de mal-être général, un sentiment de fatigue et des bâillements. Des étourdissements, des nausées, une sudation excessive et une hyper salivation peuvent également se manifester.

Quelques conseils pour éviter le mal des transports…

capture-decran-2016-10-26-a-11-51-37

Si vous voyagez en voiture ou en bus :

• Conduisez ou prenez la place à côté du conducteur pour avoir une bonne visibilité sur la route
• En bus, prenez une place près de la fenêtre et le plus en avant possible
• Ouvrez légèrement la fenêtre pour que l’air frais puisse circuler
• Demandez au conducteur de ne pas conduire brutalement
• Arrêtez-vous régulièrement pour marcher un peu et prendre l’air
• Evitez les repas lourds avant le départ, l’alcool, la cigarette

capture-decran-2016-10-26-a-11-52-32

Si vous voyagez en bateau :

• Asseyez-vous au centre du bateau et au niveau de l’eau
• Inclinez le siège et appuyez votre tête correctement ou allongez-vous si possible avec les pieds en hauteur
• Fixez l’horizon et respirez l’air du large
• Évitez de partir le ventre vide et d’avoir froid
• Évitez la lecture

capture-decran-2016-10-26-a-11-53-07

Si vous voyagez en avion :

• Asseyez-vous au milieu de l’avion, au niveau des ailes
• Évitez la lecture

capture-decran-2016-10-26-a-11-53-45

Si vous voyagez en train :

• Asseyez-vous côté fenêtre et dans le sens de la marche
• Évitez la lecture

* Pas de nausées…Nausicalm | ** Nausées et vomissements non accompagnés de fièvre chez l’adulte et l’enfant de plus de 6 ans | Visa GP n° 15/08/60173964/GP/001

NausiCalm® Adulte 50 mg, Gélule et NausiCalm® Sirop sont des médicaments. Demandez conseil à votre pharmacien. Lisez attentivement la notice.
Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.